3 coeurs – Benoît Jacquot – 2014

10646946_10152415552757106_5088490923782448375_n

Bonjour tristesse.   

   6.0   J’ai trouvé ça vraiment pas mal, on sent que Jacquot maîtrise plutôt bien le registre mélodramatique, d’autant que certaines idées de mise en scène sont assez délicieuses – le plan final évoque largement un plan de L’année dernière à Marienbad par exemple. Et puis la première rencontre fonctionne bien, montrée comme fantasme avec ces beaux jeux de miroirs. La seconde est plus classique, confortable. J’aime beaucoup la dichotomie entre les deux rencontres. Et puis le film s’engouffre dans une tristesse de plus en plus insoutenable – les scènes subtiles avec l’enfant. Après on pourra toujours regretter la quasi omniprésence musicale (les boum boum de Coulais, qui rappelle Les regrets de Kahn avec la musique de Glass). Et puis quelques éléments de récit pas toujours super bien écrit – la relation entre sœurs n’est pas bien rendue. Mais le film m’a beaucoup touché – Poelvoorde est extraordinaire. Plus que ça, il m’a mit dans un tel état de déprime c’était horrible. J’étais ravi de regarder Koh-Lanta dans la foulée.

0 commentaire à “3 coeurs – Benoît Jacquot – 2014”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire