• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 10 février 2015

Archives pour 10 février, 2015

Les mains négatives – Marguerite Duras – 1979

10953236_10152668335092106_7723956353670538671_nAvant l’aube.

   7.5   Je continue de découvrir le cinéma si singulier de Marguerite Duras avec ce film court, 14 minutes, sorti la même année que son diptyque Aurélia Steiner. C’est court, mais faut voir ce qu’elle parvient à raconter et à évoquer en seulement 14 minutes, superposant ici une sorte d’appel préhistorique, discours d’un homme des cavernes magdaléniennes qui se fond dans la ville, un Paris à peine à l’aube, que l’on traverse dans un véhicule qui semble voltiger entre les boulevards déserts. Invocations sublimes d’un passé en forme d’au-delà (Du Pur Duras dans le texte) entrant en collision avec un présent quasi merveilleux, hors du temps. Deux temporalités disjointes qui dialoguent à l’hypnose. Très beau.

L’étrange couleur des larmes de ton corps – Hélène Cattet & Bruno Forzani – 2014

1797956_10152681316327106_2041363351829614059_n     2.0   Je me dis en regardant ça que Jonathan Glazer a vraiment réussi un super coup avec Under the skin, auquel certains lui ont reproché sa tonalité rugueuse tandis que les autres regrettaient qu’il ne soit justement pas suffisamment expérimental. C’est ce juste milieu qui me plait à moi. Le parti pris du nouveau film de Cattet & Forzani est en effet très radical mais alors derrière faut se le farcir le résultat. Cependant, il y a comme dans Amer des ébauches qui me séduisent, des ambiances qui me titillent, une ultra référence archi poussée plutôt savoureuse, mais chaque fois le montage et tous ces effets de style convoités (Split screen en veux-tu en voilà, notamment) sur utilisés me les brise prodigieusement. Ça se prend pour Lynch dans certaines fulgurances, certains motifs mais on est tout de même plus proche d’un Berberian sound studio que d’un Inland empire, malheureusement. Je salue la tentative, j’admire son caractère sans concession, mais ça ne parle jamais. Et puis ce drôle d’acteur, fusion idéale entre Dafoe, Siffredi et Dr House ça m’a beaucoup perturbé. Finalement je trouve ça largement pire qu’Amer.

Maniac – Franck Khalfoun – 2012

1441421_10151840637777106_1944753413_n     5.5   Et bien il est pas mal du tout ce petit remake ! C’est vrai que hormis l’idée de la caméra subjective quasi permanente le film se calque assez sur l’original de Lustig. Mais ça fonctionne car c’est assez généreux, plutôt flippant et si on enlève quelques tics inutiles le film est même relativement sobre dans son déroulé. Khalfoun fait donc mieux que Deuxième sous-sol bien qu’on aimerait que ça s’embrase encore davantage.

Ma 6-T va crack-er – Jean-François Richet – 1997

1551618_10152257216802106_6234109639440644993_n     6.5   Je l’avais vu vers 15 ans, avec mon cousin, entre deux matchs de Wimbledon, ça m’avait marqué je me souviens. Il y a quelques mauvaises idées notamment dans la seconde partie de film, très Hollywoodisée, mais autrement c’est toujours très bien, mieux que La Haine je trouve, car plus honnête, moins esthétique, plus instinctif.


Catégories

Archives

février 2015
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche