9 mois ferme – Albert Dupontel – 2013

EXCLU-VIDEO-Bande-annonce-delirante-de-9-mois-ferme-d-Albert-Dupontel_reference 1h15 ferme.

   2.0   Zéro cinéma. Hystérique. Moche. Du pur Dupontel en somme. Et c’est presque dommage car j’ai trouvé quelques gags plutôt bien pensés pour une fois. Mais bon c’est une sorte de mix entre Enfermés dehors et Amélie Poulain donc Beurk beurk beurk. Ah si autre point positif ça dure 1h15. Ouf. Il a raflé quoi comme césars au fait ? Non parce que là…

4 commentaires à “9 mois ferme – Albert Dupontel – 2013”


  1. 0 jaclyn 7 mar 2015 à 17:33

    Je ne l’ai pas vu, mais ça donne une idée sur la question…

    Dernière publication sur Pas de nouvelles bonnes nouvelles : Le sac

  2. 1 anne 4 nov 2017 à 14:51

    contrairement à ce que dit Jacklin , votre commentaire, très basique, ne donne aucune idée du film de Dupontel . Que vous n’aimiez pas son cinéma , c’est votre droit ,mais expliquez pourquoi . dire  » c’est nul , c’est zéro, c’est moche  » c’est un jugement d’ado , un peu primaire non ? Comment se fait il que tant de connaisseurs de cinéma apprécient son cinéma surtout le dernier  » au revoir là haut  » ?
    anne

  3. 2 silencio 6 nov 2017 à 12:20

    Bonjour,
    Je ne prétends aucunement donner une idée sur le film, mon commentaire est lapidaire, gratuit, écrit à l’emporte-pièce probablement sous le coup de la colère en plus, il ne reflète en rien une idée critique. Il m’arrive parfois ici d’écrire patiemment sur les films que je voie, parfois de montrer brièvement ou non mon rejet. Ce fut le cas pour Dupontel et son film, c’est le hasard. Du reste, c’est un cinéma qui me touche très peu. Ceci dit je suis curieux concernant son dernier film, j’essaierai d’en parler (plus intelligemment que pour 9 mois ferme) si toutefois j’y vais.
    grégory

  4. 3 anne 7 nov 2017 à 14:13

    mais oui, allez le voir , en dehors du style de Dupontel , j’applaudis son réquisitoire violent contre la guerre , qui le fait en ce moment au cinéma ou ailleurs ? et puis cette fin sublime , cet échange de regards entre le père et le fils avant le drame , c’est magnifique ! et puis la création des masques , l’invention du personnage de cette petite fille qui amène de la tendresse dans ce thème infernal de la guerre, tout cela me ravit

Laisser un commentaire


Catégories

Archives

mars 2015
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche