• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 8 mars 2015

Archives pour 8 mars, 2015

World war Z – Marc Forster – 2013

10. World war Z - Marc Forster - 2013     7.0   J’ai trouvé ça super, à ma grande surprise ! Tout d’abord c’est hyper angoissant et le rythme tient tout du long. Et il y a quelques séquences superbes comme celle du labo de l’OMS à la fin, très tendue, silencieuse, qui rattrape avec d’autres quelques invraisemblances et le côté prévisible dont on se fiche finalement. C’est un film vraiment impressionnant à bien des égards. Ne serait-ce que dans la propagation du virus je trouve ça terrifiant. Et puis quelle générosité ! Tout ce qui se dit sur l’abolition des frontières (on voyage de la Corée à Israël pour espérer débusquer un remède miracle) et des hiérarchies politiques (président et vice-président sont morts nous dit-on) est un truc assez nouveau dans le formatage hollywoodien, je trouve. Et autre chose, ça dure presque deux heures mais le film ne cherche pas être autre chose que ce qu’il est : un film d’action. Finalement je trouve ce film tout aussi intéressant qu’un 28 days later en fait. Ils revisitent tous deux un genre en le radicalisant chacun à leur manière sans renier le dessein premier : divertir. Contrat plus que rempli.

L’armée des morts (Dawn of the dead) – Zack Snyder – 2004

21. L'armée des morts - Dawn of the dead - Zack Snyder - 2004     6.0   Faire le remake d’un film de Romero, qui plus est son chef d’œuvre, relevait de l’impossible pourtant Snyder s’en dire plutôt bien pour la simple et bonne raison que son film est extrêmement généreux, d’un bout à l’autre. On ne compte plus les giclées de sang, dézinguage de zombies et autres plaisirs du genre. C’est jouissif et simple. On ne tombe pas dans le refrain qu’affectionnait tant Romero à savoir que les vrais monstres ne sont pas toujours à l’extérieur. Lui le faisait très bien, c’était subtil et inventif, tout le temps. Mais Snyder décide de laisser ça de côté, tant mieux. Son film ne raconte pas grand chose mais se contente de faire dans l’efficacité en le faisant de manière soignée. Et puis au delà de ça je trouve le film vachement bien branlé d’un bout à l’autre. Et puis il y a ce personnage qu’on n’entend que par talkie et qui meure avant qu’on est pu le découvrir vraiment « Burt Reynolds ! Burt Reynolds ! Putain, comment il a fait pour le reconnaître, y avait pas une super ressemblance ?  » Il va sans dire que cette scène m’a fait hurler de rire.

Ténèbres (Tenebre) – Dario Argento – 1983

15. Ténèbres - Tenebre - Dario Argento - 1983 Take me tonight.

   8.0   Mon rapport avec Argento est simple : Suspiria est un immense chef d’œuvre absolu, l’un de mes films préférés de tous les temps. Donc intouchable. Pourtant je viens de me prendre une autre grosse baffe. Je rêvais encore d’un giallo ultime, parfait, nerveux, brutal. Je l’ai je crois trouvé. Après, objectivement, sur de nombreux points, Profondo Rosso me parait nettement plus fort que Ténèbres, mais bon, globalement j’aime autant l’un que l’autre. Il faut que je revoie Inferno. Et que je découvre Quatre mouches de velours gris.

28 jours plus tard (28 days later) – Danny Boyle – 2003

45. 28 jours plus tard - 28 days later - Danny Boyle - 2003 London has fallen.

   6.0   Je n’étais pas certain d’aimer autant que lors de sa sortie mais en fait si, et comme la plupart des films de Boyle : ce n’est objectivement pas un bon film, c’est hystérique pour rien mais le paradoxe veut que justement ce soit hystérique (même les zombies sont rapides) au même titre que l’est la mise en scène de ce type qui ne sait pas prendre son temps. Comme souvent c’est donc limite supportable mais in fine vraiment intéressant. Je ne me souvenais plus que la musique de Godspeed You ! Black Emperor était tronquée. Evidemment, chez Boyle c’est attendu. Mais a t-il écouté un de leurs morceaux en entier ? Je crois que c’est un cinéaste Gilles de la Tourette, en fin de compte.


Catégories

Archives

mars 2015
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche