Mekong hotel – Apichatpong Weerasethakul – 2012

mekong-hotel2Frontière(s).

   6.0   J’ai aimé, bien que je trouve cela mineur tout de même, pour moi ce sont (autant Mekong hotel que Ashes que Cactus river) les chantiers d’un autre film, quelque chose de plus grand qui sommeille encore, enfin je l’espère. Et dans le même temps j’aime beaucoup l’espace crée, l’évocation des frontières, l’utilisation de la musique, dans la mesure où ce qui fait à mon sens la richesse de ce cinéaste c’est ça, cette capacité à brasser grand dans le petit, avec des échappées incroyables – le ballai de jet ski dans la scène finale. Voilà, je ne sais pas trop comment me placer par rapport à lui pour le moment, sans doute aussi car je préfère le Joe qui expérimente l’image. Cette distinction qui fait le sel de ses longs-métrages me manque éperdument ici puisqu’elle fait deux films, ou trois. Quoiqu’il en soit, ce cinéaste n’est jamais là où on l’imagine.

0 commentaire à “Mekong hotel – Apichatpong Weerasethakul – 2012”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Catégories

Archives

juin 2015
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche