Gemma Bovery – Anne Fontaine – 2014

gemma_bovery_14-1170x780-3Imitation of life.

   5.0   J’ai cru que c’était un film de Bonitzer. Longtemps. Mais un chouette Bonitzer, quoi. Un film de papa mais pas de vieux con non plus. Bonitzer c’est parfois génial parfois quelconque (en restant poli) et bancal et tout ça au cœur d’un même film. Bon, je me plantais. En même temps ça ne ressemble pas vraiment à du Anne Fontaine, je trouve. Bref. J’ai lu Madame Bovary au collège. J’étais un petit con, j’en ai rien gardé. Bonitzer, euh Fontaine me donne envie de m’y remettre. C’est déjà pas mal. Je me suis programmé une relecture avant la fin de l’année, je suis super excité. Que dire ici si ce n’est que Luchini est excellent. C’est étrange Luchini, ça dépend. Comme Bonitzer, enfin Fontaine ou les deux, merde, bref. Ça dépend vraiment de qui tient la barre. Klapisch c’est non, Rohmer c’est oui, en gros. Mais le vrai point fort c’est l’écriture : Pour un film qui cite Flaubert tant mieux non ? C’est vraiment brillamment écrit, très drôle, très riche. C’est une histoire tout ce qu’il y a de plus basique, d’un petit boulanger amoureux d’une jeune anglaise qui vient d’emménager tout prêt de chez lui, en Normandie, là où Flaubert a écrit Madame Bovary. L’histoire de la jeune femme, le lieu, le nom le fascine au point de voir en elle la réincarnation d’Emma Bovary, une Bovary d’aujourd’hui qui s’apprête à revivre le même destin. C’est un hommage modeste à l’écrivain français du XIXe siècle, une petite comédie inoffensive, mais élégante et c’est très chouette comme ça.

2 commentaires à “Gemma Bovery – Anne Fontaine – 2014”


  1. 0 ANNE 17 oct 2018 à 16:04

    j’ai adoré ce film , surtout à cause de la gracieuse et belle Gemma Arterton et le bon jeu de Luchini , à la beauté de l’image. Du coup j’ai voulu voir un autre film avec la même actrice ‘ tamara Drewe  » de Stefen Frears : bof , comme elle est mal filmée par ce metteur en scène ! et puis l’humour anglais et son faux romantisme , c’est pas mon truc .
    j’ai cherché ds votre liste , je n’ai vu aucun film de ce cinéaste c’est un oubli ?

  2. 1 silencio 13 nov 2018 à 16:17

    En effet, je n’ai jamais rien écris sur Stephen Frears.
    Vu très peu de choses cela dit : The queen m’avait poliment ennuyé.
    High Fidelity m’avait plu en revanche.
    Il faudrait que je fasse une rétro !

Laisser un commentaire


Catégories

Archives

septembre 2015
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche