• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 8 décembre 2015

Archives pour 8 décembre, 2015

La prochaine fois je viserai le cœur – Cédric Anger – 2014

SCRATCHNord.   

   7.0   Cédric Anger c’était jusqu’ici mi figue mi raisin. Il lui fallait un fait divers sordide et Guillaume Canet pour enfin réaliser un super film. Pourtant, sur le papier c’est assez flippant. En héritier de Melville, tendance Zodiac de Fincher, le film est froid, précis, violent. Et Guillaume Canet est exceptionnel. Mais c’est surtout la mise en scène qui fait fort ici, captant aussi bien les silences que la grandeur des paysages mornes de l’Oise. Et le temps d’une scène, un plan séquence dingue, terrifiant, semble s’échapper du Elephant d’Alan Clarke. Mon seul bémol va pour les scènes de flics, un peu trop écrites et faussement cool. Mais sinon la reconstitution fin 70′s est top.

Night call (Nightcrawler) – Dan Gilroy – 2014

Night_CallBreaking news.   

   4.0   Mouai. Le film vaut le coup d’oeil au moins pour Jake Gyllenhaal, qui aurait fait ailleurs un excellent Norman Bates. Il y a dans son regard et ses déplacements quelque chose qui évoque Anthony Perkins. Après , le film est bien fichu, super rythmé, jusqu’au-boutiste, OK. Mais à en faire une satire totale, de bout en bout, sur les médias, les nouveaux voyeurs, la fascination pour le Tout-Voir, j’ai l’impression que le film se fait portrait de lui-même et qu’il ne va pas plus loin que son petit programme crescendo assez balourd. Disons que ça impressionne la galerie quoi. Et c’est tellement fait dans cet optique que les personnages n’ont aucune présence, ils n’existent que dans la représentation formatée qu’on leur insuffle. Après ce n’est que mon avis, ça ne me parle pas car il n’y a aucune croyance autre que purement misanthrope.

Repas de famille – Pierre-Henry Salfati – 2014

471972Les chevaliers de la merde.   

   0.0   Abject. L’un des pires trucs vu de ma vie. Dans le délire Barbecue mais en pire (c’est difficile je sais) car il faut se farcir Les chevaliers du Fiel pendant 1h30, imagine l’angoisse. Bon sinon, c’est fou cette mode d’humoristes transposés au cinéma. Enfin ça existe depuis longtemps, Coluche avait bien tenté de faire Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine, puis Les inconnus, les Nuls ont fait chacun leur truc. Mais depuis quelques années c’est un défilé : Le Coco de Elmaleh, Foresti dans Barbecue, les merdes de Dany Boon, de Kad & Olivier, Youn, Bigard. Pour le pire. Pour un peu mieux, il y a les tentatives de Ngijol et Eboué. C’était chouette Case départ, non ? Pour le beaucoup mieux forcément ce qu’a fait Dupieux d’Eric et Ramzy, ou OSS de Dujardin. Mais tout de même, c’est une époque bizarre où on a l’impression qu’il faut à tout prix faire son film/spectacle. Et quand il y a zéro cinéma derrière, comme ici, c’est atroce, inévitablement.


Catégories

Archives

décembre 2015
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche