Les temps morts – René Laloux – 1964

68   4.0   Remarqué par la causticité de son premier court, Laloux est approché par le graphiste Roland Topor, avec lequel il co-écrit un nouveau scénario sur les dérives des hommes, son attrait pour la violence, dès l’enfance jusqu’à sa mort, en passant par les guerres, les crimes divers que l’on punit par la peine de mort. Le film alterne cette fois des dessins à peine animés, tout en noir et blanc avec de vraies vidéos de guerre. C’est un peu comme si Poe avait rencontré Epstein. C’est évidemment très noir. Son humour, essentiellement.

0 commentaire à “Les temps morts – René Laloux – 1964”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Catégories

Archives

mars 2016
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche