• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 9 septembre 2016

Archives pour 9 septembre, 2016

Before midnight – Richard Linklater – 2013

Before midnight – Richard Linklater - 2013 dans Richard Linklater before-midnight-image “Still here, still here, still here. Gone.”

   7.0   Before Midnight est construit autour de cinq grandes séquences. Cette fois il n’y a plus de compte à rebours, la rencontre (Sunrise) et la retrouvaille (Sunset) ont cédé le pas au bilan conjugal. On pense beaucoup à Voyage en Italie – Rien d’étonnant à voir Céline chercher le titre du film de Rossellini auquel leurs déambulations dans les ruines lui font penser. Si la Grèce remplace l’Italie, dans les deux cas il s’agit de se confronter aux ruines. Dans Before sunset il nous fallait accepter, non sans douleur, que chacun avait pu faire sa vie de son côté ; Que Jesse, notamment, avait une petite fille. Il faut dorénavant composer avec le fait qu’ils aient deux filles de leur union. Qu’ils soient mariés, mais que leur couple bat de l’aile. Cet instant de pause, parenthèse en Péloponnèse est touché par les regrets, l’amertume de certains engagements, des chemins de vie qu’on avait espéré autrement. Cette superbe trilogie contient probablement les plus douloureux hors champ de l’histoire du cinéma car c’est in fine une histoire sur vingt ans, avec ses vides et ses réunions, dont on ne verra que trois jours. Before midnight est une réussite totale avec ces dialogues toujours aussi profonds et sophistiqués, ces déambulations infinies, ces rires, ces cris, ces larmes. Mais cette fois l’éphémère contient aussi la douleur de l’éternité. Le titre fait référence au couple qui semble approcher de son crépuscule, dans une impasse insoluble. C’est très beau. Linklater ferme donc l’œuvre de sa vie. Nul doute que Céline & Jesse vont autant lui manquer à lui qu’à nous. 

La chose d’un autre monde (The Thing from Another World) – Christian Nyby & Howard Hawks – 1951

La chose d'un autre monde (The Thing from Another World) - Christian Nyby & Howard Hawks – 1951 dans Christian Nyby & Howard Hawks Chose_d_un_autre_monde_3Brouillon pour un chef d’œuvre à venir.

   5.0   C’est pas mal, il y a une ambiance. Après c’est aussi trop bavard à mon goût et la fin beaucoup trop grandguignolesque pour ne pas me faire sourire. Mais le film a un mérite, un grand : Il aura contribué à faire naître The thing, de John Carpenter. L’un des plus beaux films de tous les temps.

Comme des bêtes (The secret life of pets) – Yarrow Cheney & Chris Renaud – 2016

Comme des bêtes (The secret life of pets) - Yarrow Cheney & Chris Renaud – 2016 dans Chris RenaudCongé domestique.

   4.5   C’est mignon. Il y a du rythme. Je m’attendais à un truc un peu statique (Du style les animaux s’inventent une vie dans les maisons quand on est absent – Ce que promettait beaucoup l’affreuse bande-annonce) mais le film vadrouille partout dans NY, entre les égouts et les ruelles. Il y a des personnages très chouettes. La plupart des situations sont téléphonées mais les 90min passent en un claquement de doigts. Vu en salle avec mon fils qui était aux anges.


Catégories

Archives

septembre 2016
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche