La communauté (Kollektivet) – Thomas Vinterberg – 2017

23Loin du monde.

   4.0   S’il est l’un des fondateurs du Dogme95 avec Lars Von Trier, on ne peut pas dire que la suite de la carrière de Vinterberg soit aussi pertinente que celle de son confrère danois. Certes, il aura réalisé Festen, un choc à l’époque, mais le film a vingt ans et pas sûr qu’il soit bon de le revoir. Si La chasse m’avait profondément agacé, je garde aussi un souvenir bien désagréable de son lourdingue Submarino, sorti il y a sept ans.

     Au premier abord, La communauté est un film plutôt attachant dans son genre, tendant vers le feel good movie (Dans les années 70 à Copenhague, une famille hérite d’une grande maison familiale et décide d’y convier amis et inconnus pour la partager) avant de plonger dans le mélodrame. L’écriture n’est pas très fine et la mise en scène encore moins. Sa kyrielle de personnages sauve un peu les meubles.

     Pourtant le film se perd à mesure tandis qu’il devait nous trouver (Scénario aussi cousu de fil blanc que famélique), s’alourdit d’éléments inutiles alors qu’il aurait pu creuser un sillon plus léger, sans pour autant renier sa dégénérescence intérieure. On n’en sort circonspect alors que le dispositif et ses chevauchements avaient tout pour être un minimum émouvants, notamment sur ce qu’il tente de raconter de la dépression, du couple qui se disloque, du premier amour, d’un groupe qui se fissure en faisant côtoyer ses propres drames et démons. Bref, ça aurait pu être mieux.

     Pour l’anecdote j’ai passé une partie de la séance à me demander où j’avais pu voir Ulrich Thomsen ailleurs que dans Festen. Et c’était bien évidemment dans Banshee, en Kai Proctor. J’ai souvent du mal à distinguer un acteur de film en série je me rends compte, alors quand la langue n’est pas la même, c’est l’enfer. D’ailleurs j’ai aussi passé toute la séance (Oui, je m’ennuyais) à croire que Steffen (Le doux barbu bedonnant) était incarné par le même gars qui joue Sam Tarly dans Game of thrones. Et en fait pas du tout. J’y aurais pourtant mis ma main à couper.

0 commentaire à “La communauté (Kollektivet) – Thomas Vinterberg – 2017”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Catégories

Archives

février 2017
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche