• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 12 mars 2017

Archives pour 12 mars, 2017

Barcelone/PSG – 1/8e retour, Ldc 2017

img-le-psg-n-a-fait-que-quatre-passes-en-dix-minutes-1489063056_580_380_center_articles-43992414/02/17 : Le Paris St Germain entre dans l’Histoire.
08/03/17 : Le Paris St Germain entre dans l’Histoire. Autrement.
Chapeau les gars.
Honteux.

     Qui aurait pu imaginer qu’on avait encore rien vu après cet incroyable match aller ? Car je ne vais pas te mentir, ce qui s’est passé mercredi a complètement fait oublier ce somptueux 4.0 et effacé l’euphorie qui régnait il y a trois semaines.

     Comment faire un match aussi indigent ? Comment faire une telle fin de match ? Comment se vautrer dans le ridicule après avoir frisé le génie quelques jours plus tôt ? Comment est-il possible d’aligner seulement quatre passes en dix minutes, dont trois lors des coups d’envoi qui ont suivi les buts ? Comment est-il possible de se saborder de la sorte ? Un scandale. J’ai d’ailleurs fait l’erreur de revoir les dix dernières minutes le lendemain.

     J’ai pu lire ceci chez SoFoot : « On retiendra la manière, le manque de culture de la gagne, la faiblesse de l’approche, l’incapacité de tuer au moment où il faut faire sauter une jugulaire. » Je suis d’accord en tout point.

     Pour chambouler tous les plans, il aurait sans doute fallu un changement majeur (Faut croire que 2.0 en 20min ça ne suffisait pas à Emery) comme un rouge par exemple, d’un côté ou de l’autre. Paris n’a jamais été aussi incisif que lorsqu’on leur a enlevé Ibra à la 20e minute contre Chelsea y a 2 ans.

     J’étais content en plus, Motta n’était pas sur la feuille de match. Après coup je me demande s’il n’aurait pas été plus utile qu’un Rabiot invisible. Il aurait apporté son expérience italienne et son côté connard qui aurait sans doute enlevé l’atmosphère timoré. Je sais pas. On ne pourra pas dire non plus que Verratti n’était pas là cette fois. Et puis il a manqué Pastore. Magicien Javier à la place de Transparent Lucas au retour des vestiaires, je suis persuadé que ça aurait eu une autre gueule. Beaucoup de classe et de caractère il a manqué en fait. Donc tu fais jouer Pastore et tu gicles Silva et c’est bon.

     Car il y avait Silva. Et il a été à chier. Tu remets Kimpembe, je suis certain qu’il donne davantage, évidemment c’est facile à dire il n’était pas là. Quand tu vois Silva là et Ramos la veille, il te reste plus que tes yeux pour pleurer. Silva c’est 58% de passes réussies et de duels gagnés. Ramos contre Naples: 85% de passes réussies, 100% de duels gagnés. Mais Ramos, quoi. La base. Dans ces matchs-là, y a pas photo. Alors que Silva les esquive d’habitude, comme contre l’Allemagne. J’ai beaucoup aimé Silva, je pensais qu’il avait apporté beaucoup de sérénité, mais en fait, le vrai patron aujourd’hui c’est Marquinhos et hormis son match pas terrible de mercredi il est assez irréprochable, lui. Et donc Silva plus ça va plus il me déçoit. Sur le terrain il est de plus en plus suffisant, persuadé qu’il est immunisé par son âge j’ai l’impression. Un capitaine en bois. Mercredi, dans le jeu, j’aurais voulu lui mettre des baffes. Alors quand il a parlé juste après… Il me semble avoir lâché un « Pauvre naze… »

     Ce qui me gêne aujourd’hui ce sont tous ces supporters qui crachent sur l’arbitrage. Arbitrage qui ne m’a pas semblé scandaleux à moi. Les pénos ils vont les chercher certes mais surtout les parisiens ne jouent pas bien le coup. Quant à Pique y a polémique c’est sur après ça relève du fait de jeu (il s’est d’ailleurs bien calmé ensuite) et en aucun cas du match dans son entièreté. Certes il doit dégager avant la pause. Et Suarez, c’est pas possible cette façon de tomber, faut vraiment qu’ils arrêtent les uruguayens. Maintenant ça ne suffit pas à mes yeux à faire oublier la catastrophique prestation du PSG. J’imagine que ça doit pas être facile à aborder un match retour contre le Barça après leur avoir mis une telle branlée au match aller, mais quand même quoi, c’est fou de refuser à ce point le jeu – ça m’a rappelé la déroute contre Chelsea il y a trois ans, à une échelle différente évidemment. Et puis au-delà de ça, le Barça a rendu les armes après la réduction du score d’Edi. Et c’est Paris qui les a remis en selle, d’abord avec des occasions ratées scandaleuses (Cavani mais surtout celle de Di Maria), des erreurs techniques hallucinantes et des fautes interdites – Dont celle qui provoque le but de Neymar qui relance TOUT. Alors ok, c’était pas la soirée de Paris (Le poteau, déjà) mais tout comme c’était pas la soirée du Barça y a trois semaines. Sauf qu’arbitrage litigieux ou pas, si tu mets tes tripes sur la table, la question se pose plus.

     Pareil sur la tentative de Di Maria, j’ai du mal à en vouloir à Masherano (qui fait peut-être faute, pas revu les images) car j’en veux d’abord à Di Maria qui joue TRES mal le coup, il est affreusement lent dans son choix déjà et il peut passer la balle. Après, forcément c’est trop tard. Et je suis sûr que c’est un raté qui existe uniquement parce que Paris se croit qualifié à cet instant-là. Tu leur donnes la même dans un moment charnière, il ne tricote pas et la mets au fond. Enfin on ne va pas refaire le match, mais à mon sens c’est un peu facile de déplacer le problème sur les arbitres et/ou l’expérience barcelonaise. D’autant que Barcelone n’a même pas été bon (Un Messi plus que moyen) c’est ça le plus scandaleux. Les vingt minutes avant les trois buts ils ne sont nulle part c’est dingue. 20 minutes durant lesquelles Paris doit revenir au score par deux fois sans cet incroyable péché de suffisance.

     Quant à Lucas, il doit sortir à la pause si c’est pas avant. Je n’ai jamais été très Lucas pour les débuts de match. J’aime bien ce qu’il peut offrir dans un dernier quart d’heure mais en début je ne vois pas l’intérêt. C’est un joueur rapide mais pas très lucide. Et efficace il ne l’est pas vraiment non plus. Alors j’imagine qu’Emery le met parce que Di maria revient de blessure mais aussi parce que voyant les trois défenseurs alignés en face, on peut avancer qu’un Lucas peut mettre le feu là-dedans. Si ça avait été le cas on aurait dit Bien Vu. En l’état mon scepticisme ne s’est pas atténué. Et puis il a été NUL, je serais curieux de voir le nombre de ballons qu’il a perdu tiens.

     Bref, on ne va pas épiloguer. C’est l’uppercut le plus désagréable enquillé devant un  match depuis très, très longtemps. Dès la troisième minute de jeu j’ai senti que ce serait un calvaire. Le pire c’est que ça s’est arrangé lors de la réduction du score de Cavani – Alors que pendant la pause je n’y croyais déjà plus vraiment. On s’est dit que Paris avait été nul, mais que le Barça avait aussi très vite rendu les armes. Puis il y a eu ce coup franc de Neymar. Et une équipe invisible, tétanisée. Bref, c’est inadmissible. Et historique, d’en prendre trois en sept minutes dans un match d’une telle importance.


Catégories

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche