Much Loved – Nabil Ayouch – 2015

19Coup d’épée dans l’eau.

   3.4   Au-delà de l’apparent et légitime doigt d’honneur féministe, je ne suis pas loin de trouver ça mauvais car très limité cinématographiquement (Ce serait filmé dans un studio à Epinay qu’on n’y verrait pas la différence) et surtout peu enclin à satisfaire le coup de gueule à savoir fabriquer des interactions auxquels on croit, les personnages n’étant finalement que des pantins de scénario dont on va piocher ci et là des scènes de séduction et de baise ou bien de simples discussions tournant inéluctablement autour du cul. Le film ne respire pas et nous contraint un peu fièrement à ne pas respirer non plus, caméra qui tremble à l’appui. J’exagère un peu car il y a aussi des moments d’intimité assez réussis, douces parenthèses même si l’on sent qu’elles existent pour compenser l’hystérie, de manière un peu forcée. Much Loved est aussi trop tape à l’œil pour un film social, notamment lors de ces nombreuses envolées musicales lors des moments de silences quand l’effervescence retombe, mais aussi dans ses cruautés de scénario avec la fille enceinte qui va faire une fausse couche par exemple. Le film aurait probablement mérité d’être réalisé par une femme, qui aurait moins travaillé les situations au coup de poing qu’au corps-à-corps. Certes, on comprend les intentions de l’auteur, et en ce sens rien de bien étonnant à voir Much Loved interdit de sortie au Maroc, bien qu’on aurait aimé voir le film agir ailleurs (Citons au hasard le très beau Mustang) que sur le seul terrain de la provocation, aussi utile soit-elle.

0 commentaire à “Much Loved – Nabil Ayouch – 2015”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Catégories

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche