Le voleur – Louis Malle – 1967

08. Le voleur - Louis Malle - 1967L’art de la solitude.

   5.0   Toujours été très curieux de découvrir ce Louis Malle qui a plutôt très bonne réputation et je dois dire que je suis un peu déçu. C’est pas mal, soigné mais peut-être un peu trop anti-Rappeneau autant qu’il est anti-Nouvelle vague, pour vraiment me séduire. Belmondo est bien puisque très discret (quasi à contre-emploi de ses rôles précédents) et son personnage est un beau personnage. C’est moins un film sur un voleur que sur la solitude, d’ailleurs, c’est tout l’intérêt du film je pense. Le revers de la médaille c’est qu’on s’ennuie beaucoup, tout est un peu trop littéraire, chacune des rencontres ne débouche pas sur grand-chose, chaque personnage est relativement antipathique. Heureusement, super casting féminin : Geneviève Bujold, Marie Dubois, Françoise Fabian, Bernadette Lafont, Marlène Jobert. C’est déjà ça.

0 commentaire à “Le voleur – Louis Malle – 1967”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Catégories

Archives

avril 2018
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche