• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 20 septembre 2019

Archives pour 20 septembre, 2019

Charles Manson, le démon d’Hollywood (Manson, music from an unsound mind) – Tom O’Dell – 2019

06. Charles Manson, le démon d'Hollywood - Manson, music from an unsound mind - Tom O'Dell - 2019Crimes sounds.

   6.0   Le plus dingue devant ce passionnant docu c’est de constater à quel point on a la sensation de retrouver l’ambiance du dernier Tarantino, Once upon a time in… Hollywood (J’en parle bientôt) c’est dire combien sa reconstitution de 1969 est incroyable. Mais la riche idée ici, qui saute moins aux yeux dans la traduction du titre chez nous, c’est l’angle choisi puisque toute l’histoire de Manson est racontée par le prisme de la musique, et ce n’est pas un simple gadget étant donné que c’est la musique qui fit de lui celui qu’il était au moment des meurtres de juillet. Son amour pour l’Album blanc des Beatles, sa rencontre avec Denis Wilson et bien entendu le fait qu’il se soit fait recaler par le producteur qui vivait dans la villa dans laquelle vécurent ensuite Sharon Tate et Roman Polanski. C’est un film qui regorge d’anecdotes, parcouru de nombreux témoignages, de gens de la musique, d’autres ayant fréquentés Manson (notamment une femme qui faisait partie des hippies de Spahn Ranch) bref c’est un film très précis sur « ce qui précède les crimes » mais il l’est surtout dans sa description de la folie d’un homme, ancien proxénète devenu taulard repenti persuadé qu’il sera une rock star, avant de devenir gourou d’une secte hippie puis de complètement perdre la boule, sitôt qu’il comprend que la gloire musicale, à laquelle il était persuadé d’aboutir, lui échappe.

1982, A Hollywood summer – Jacinto Carvalho & Johan Chiaramonte – 2019

09. 1982, A Hollywood summer - Jacinto Carvalho & Johan Chiaramonte - 2019Ou mal prêcher un converti.

   3.0   Docu-doudou ultime. Pour l’américain ayant vécu et kiffé cet été-là – puisque chez nous les films sont pour la plupart sorti bien après – ça doit raviver tout plein de souvenirs. Mais bon c’est quand même léger comme truc, pas hyper poussé, ça manque d’interventions intéressantes, le summum étant atteint avec celles de deux programmateurs (qu’on voit souvent en plus, c’est eux qui parlent le plus) qui en gros ne cessent de répéter que cet été était mortel, que les films étaient mortels, que les souvenirs qu’ils ont de tout ça sont mortels. Ok et ? Quant aux neuf films en eux-mêmes (Conan, Mad Max 2, E.T., The Thing, Poltergeist, Tron, Star Trek 2, Rocky III et Blade Runner) on passe cinq minutes sur chaque donc autant dire que dalle, entre reconstitutions de scènes très bizarres et arrêts sur image cheapos. Il doit y avoir un extrait pour chaque, c’est tout. Heureusement que certains témoignages relèvent le niveau (Celles de Carpenter, Cundey ou Lisberger) car franchement c’est quasi sans intérêt.


Catégories

Archives

septembre 2019
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche