• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 23 septembre 2019

Archives pour 23 septembre, 2019

Une fille facile – Rebecca Zlotowski – 2019

15. Une fille facile - Rebecca Zlotowski - 2019Cet envoûtement de l’été.

   6.5   C’est le troisième film que je voie de Rebecca Zlotowski, après Belle épine et Grand central et c’est le premier qui me séduit vraiment. J’aime beaucoup la douce cruauté et l’insolence en creux que le film dégage, en partie parce qu’il demande à vivre ce drôle d’été du point de vue de Naïma, la jeune cousine de celle qui est le centre des attentions : Sofia. Et qu’il parvient à déplacer notre regard en ce sens, nous mettre en empathie avec ce personnage en créant cette bulle de désir et de frustration, qui explose avec une pudeur exquise dans l’étrange relation lointaine qu’elle entretient avec Philippe. Relation qui semble périphérique mais qui finalement est le cœur du film. C’est surtout ce que je retiens ici, plus que la présence à la Bardot, de Zahia : Mina Farid et Benoit Magimel sont excellents. Mais on ne les voit peut-être pas assez.

L’adieu à la nuit – André Téchiné – 2019

13. L'adieu à la nuit - André Téchiné - 2019Au galop, les ténèbres.

   5.5   C’est un film plutôt attachant malgré son aspect scolaire. Il peut parfois être lourd (l’atroce montage alterné sur « Chandelier » de Sia en famille / l’ennui provoqué par la réunion chez l’imam entre jeunes radicalisés) et parfois trouver des instants discrets, lumineux (la rencontre avec le garçon « fiché S » repenti). Le sujet de société le menace sans cesse, fait craindre le film à thèse ou le salafisme pour les Nuls, mais il ne tombe jamais ni dans l’un ni dans l’autre. Pour autant il n’est jamais aussi beau que lorsqu’il s’en extirpe et s’intéresse à cette dresseuse de chevaux (grandement perturbée quand elle comprend le dessein de son petit-fils, pas vraiment venu passé des vacances dans son centre équestre) incarnée par Deneuve. Elle est excellente là-dedans. Dommage que le film ne mette pas le paquet sur elle et préfère tant se disperser, notamment en filmant de beaucoup trop près les deux gamins en pleine radicalisation : Ils en font un peu trop dans leur registre « Soit déterminé(e), poli(e) et fait la moue ». Bref c’est un film moyen. Un bon Téchiné, donc, un poil mieux que le précédent, mais moins bien que son antépénultième.


Catégories

Archives

septembre 2019
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche