• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 7 janvier 2020

Archives pour 7 janvier, 2020

Wolverine, Le combat de l’immortel (The Wolverine) – James Mangold – 2013

37. Wolverine, Le combat de l'immortel - The Wolverine - James Mangold - 2013Griffes en carton.

   4.0   Approche curieuse « du second round » d’une saga dont je n’avais à priori strictement rien à faire (Surtout après l’horrible X-men,, L’affrontement final, et même si X-men, Le commencement était plutôt chouette) puisqu’après avoir vu (et ô surprise beaucoup aimé) Logan, qui est censé être le troisième volet Wolverine (et dixième film de la Saga X-men, tu suis ?), voilà que je retrouve le super héros aux griffes d’acier dans le second opus Wolverine aussi réalisé par ce beau diable de James Mangold, petite valeur sûre d’Hollywood s’il en est – Wolverine Origines étant réalisé par Gavin Hood, le responsable de Mon nom est Tsotsi, je vais sans doute avoir du mal à franchir le cap.

     Bref, j’étais plutôt confiant. Mais j’ai vite déchanté. Tout en trouvant ça assez honorable. Comprendre : On est cent coudées sous Logan (qui restera, je le crains, une anomalie) mais dans le peloton en ce qui concerne ce type de production. Rien de honteux dans l’ensemble, donc, voire même des choses intéressantes, visuellement essentiellement, mais aussi du point de vue du rythme : On sent que Mangold aime prendre son temps, qu’il n’est pas juste là pour faire du fan-service. Ses scènes d’action sont tendues, limpides, bien emballées, notamment le combat sur le toit d’un train puis la scène du parasite.

     Dommage que, la faute à un scénario aussi consternant qu’abyssal – et des méchants nullissimes, qu’ils s’agissent de ninjas, de La vipère ou la cyber-armure renfermant d’un officier japonais que Logan avait sauvé à Nagasaki : Inutile de dire qu’on voit tout venir à des kilomètres ! – le film s’en aille dans une dernière demi-heure indigeste et absconse. J’essaie d’être indulgent car Hugh Jackman a la classe et parce que Mangold essaie de sauver le bousin comme il peut – Sauf à la fin où il faut croire qu’il s’est mis en pilotage automatique – mais ça reste (de ce que j’ai vu) son film le moins intéressant.


Catégories

Archives

janvier 2020
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche