Guest of honour – Atom Egoyan – 2020

33. Guest of honour - Atom Egoyan - 2020Pizza froide.

   5.0   C’est une histoire de flashbacks. Dans la vie d’un inspecteur alimentaire et dans celle d’une professeure de musique. Ils ont en commun d’être père et fille. Le film s’ouvre tandis qu’elle s’apprête à l’enterrer, entretenant une longue discussion avec un prêtre. On comprend petit à petit, alors qu’il tenait jadis un restaurant, pourquoi il est devenu un inspecteur alimentaire triste, solitaire et amoureux de son lapin ; et pourquoi elle a fait de la prison et en veut beaucoup à son père, en remontant jusque dans son enfance. La narration est originale, éclatée, mais pas des plus passionnantes ni lisibles. Néanmoins, Egoyan m’avait tellement déçu et agacé avec le très mauvais Remember qu’ici je le retrouve un peu. Ça ne brille certes plus comme à l’époque de De beaux lendemains mais il y a quand même quelque chose dans ce mélange de mélodrame familial et de thriller d’investigation, baigné dans un (trop) imposant dédale chronologique. Davis Thewlis, qui nous avait fait trembler à chacune de ses apparitions dans la troisième saison de Fargo, et la belle Laysla de Oliveira sont la grosse plus-value de ce film relativement dispensable.

0 commentaire à “Guest of honour – Atom Egoyan – 2020”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Catégories

Archives

janvier 2021
L Ma Me J V S D
« déc    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche