Le visiteur du futur – François Descraques – 2022

04. Le visiteur du futur - François Descraques - 2022« Nooooon, ne regarde pas ce film ! »

   4.0   Je devais vivre dans une grotte anti-youtubeurs mais je n’avais jamais entendu parler de cette web-serie éponyme dont la première saison date semble t-il de 2009. Après avoir vu le film je suis donc allé jeter un œil aux premières pastilles (chacune dure deux minutes, enfin les toutes premières) et je dois reconnaître qu’il y a un truc, dans l’énergie, le ton, son impertinence, un amateurisme compensé par un afflux d’idées, je comprends que ça ait fait son petit effet. Bon, j’en ai vu huit et ça m’a gonflé mais je comprends. Ça me rappelle le petit plaisir que je pouvais éprouver un peu plus tôt devant les pastilles de Bref. À noter que Kyan Kohjandi fait un cameo dans Le visiteur du futur, le film. Enfin y en a plein. C’est la famille (Marsais du Palmashow, le duo McFly & Carlito, Monsieur Poulpe, entre autres) ça se sent. On y voit même Astier. Et je crois que Le visiteur du futur, le film souffre des mêmes symptômes que Kaamelott, le film. En mieux, tout de même, mais ce n’était pas difficile. En fin de compte ce qui fonctionne toujours c’est l’aspect pastille. Qu’on retrouve notamment dans l’ouverture, cheap mais très drôle. On sent que les gars s’éclatent toujours. Ensuite le film se force à raconter une histoire d’un papa absent et de sa fille fâchée contre lui, tout en saupoudrant tout ça d’un discours écolo sans finesse et ça coince. Et ça ne coince pas qu’au niveau du récit, c’est aussi un problème visuel, un problème de rythme, un problème de beaucoup de choses en vérité et le plus important, un problème de vouloir plaire à tout le monde, un peu comme L’année du requin, autre comédie française de cette année. Un problème d’avoir le cul entre deux chaises. Un problème systémique donc car lorsqu’il y a de la thune c’est toujours plus difficile de rester soi. Et puis c’est laid bon dieu. Pas autant que le dernier Jeunet, mais on y pense, malheureusement. Et puis c’est tout bête mais ça fait 2008 comme film. Comme si Descraques n’avait pas évolué depuis quinze ans. Comme si plusieurs pastilles + un scénario balisé et fonctionnel avaient été placardé là, sans idées, sans âme.

0 commentaire à “Le visiteur du futur – François Descraques – 2022”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Catégories

Archives

janvier 2023
L Ma Me J V S D
« déc    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche