• Accueil
  • > Buster Keaton & Malcolm St. Clair

Archives pour la catégorie Buster Keaton & Malcolm St. Clair

Malec forgeron (The blacksmith) – Buster Keaton & Malcolm St. Clair – 1922

32Faire tache d’huile.

   6.3   C’est l’occasion de rappeler combien Keaton pouvait se renouveler dans ses enjeux – malgré l’évidente récurrence du garçon maladroit, acrobate et finalement chanceux – et surtout dans sa mise en scène choisissant ici et à l’instar de One week, un lieu unique : un entrepôt de forgeron dévoué aux chevaux autant qu’aux autos. Keaton aka Malec (pour nous, français) y campe un assistant de forgeron qui cultive les malchances et les bévues, éclabousse le cheval (qu’il doit seulement ferrer) d’huile de vidange, détruit à petit feu une Rolls Royce qu’il devait à peine réparer. Une deuxième fois, Mal St Clair remplace Eddie Cline. On est dans le slapstick pur et ça fonctionne à merveille.

Malec l’insaisissable (The goat) – Buster Keaton & Malcolm St. Clair – 1921

15232112_10154184684307106_1652649794556537089_nCavale.

   7.0   Keaton fait la queue dans la file du secours populaire. Celle-ci s’arrête devant un magasin de fringues, du coup, sans le remarquer, le voilà derrière des mannequins à bientôt pester parce que ceux-ci n’avance pas, usant du stratagème chatouille mais rien n’y fait. Quand le commerçant ferme sa boutique, Keaton file récupérer son pain mais on ferme. Dans son errance et par une multitude de quiproquos le voilà confondu avec Dead Shot Dan, un bandit évadé, recherché mort ou vif. Keaton, dont le portrait est vite affiché partout, use de ses fines ruses pour échapper aux policiers maladroits et à un commissaire récalcitrant, qui fait trois fois lui – l’habitué Joe Roberts, Némésis parfaite.

     C’est un court assez parfait, sophistiqué, aussi bien dans ses enchaînements et sa construction (Pas une longueur) que dans l’originalité de ses gags. Le premier avec les mannequins annonçait déjà la couleur. Ceux du train, du poteau électrique, de la statue d’argile ou de l’ascenseur ne feront que la confirmer. Si Malcolm St Clair apparaît brièvement dans la peau de Dead Shot Dan au moment de se faire photographier, Edward F. Cline (Qui aura réalisé de nombreux courts aux côtés de Keaton) interprète le policier du poteau électrique. Comme toujours, Keaton finira dans les bras d’une femme. Et pas n’importe laquelle : La fille du commissaire. On en redemande !


Catégories

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« juin    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche