Archives pour la catégorie Cate Shortland

Black Widow – Cate Shortland – 2021

24. Black Widow - Cate Shortland - 2021Into the past.

   3.5   Vingt-quatrième opus Marvel, celui-ci a aussi la particularité d’ouvrir la phase IV – Quoique pas vraiment, puisque techniquement celle-ci a déjà démarré avec les séries Wandavision, The Falcon & The Winter Soldier puis Loki ; But who cares ? – mais il l’ouvre comme Spiderman : Far From Home fermait la phase III : Il ne sert pas à grand-chose. Encore que ce dernier avait pour lui la promesse d’un multivers.

     Black Widow est un épisode en retard, presque oublié dans un tiroir et s’il sort maintenant c’est uniquement parce que la Veuve noire n’avait pas encore eu son propre film. L’action se déroule juste après les évènements de Civil War. C’est à peu près tout ce qu’il faut savoir. Deux trucs intéressants quand même : J’aime bien l’idée de faire un film sur un personnage qu’on a vu mourir, c’est à la fois une belle manière de le raviver mais aussi de lui dire adieu. Ceci étant, le film en profite pour lui trouver une remplaçante, sa propre sœur. Si on ne reverra probablement plus Scarlett Johansson, il est fort probable que Florence Pugh (Midsommar) devienne un personnage récurrent. Et elle est très bien.

     L’autre truc qui m’a plutôt séduit ce sont les trente première minutes du film. La séquence en enfance, qui m’a un peu rappelé ce chef d’œuvre de Lumet qu’est A bout de course. Puis les deux scènes situés dix-huit plus tard, présentant Natacha puis Yelena avant que leur chemin se croise. C’est tout. C’est d’ailleurs à partir du moment où elles se retrouvent que ça devient nul. Cette scène c’est du ni fait ni à faire.

     La suite est une enfilade de scènes d’action horribles, séquences émotion gênantes et humour beauf. En tant que film d’espionnage le film vise l’efficacité d’un James Bond plutôt que la complexité d’un Mission impossible. Les scènes de bastons sont sur-découpées donc illisibles et totalement copiées collées sur celles des épisodes précédents. Et puis ce qu’il dit de la famille est nulle… ça démarre comme À bout de course et ça ressemble vite à Fast and Furious. Super…


Catégories

Archives

septembre 2021
L Ma Me J V S D
« août    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche