Archives pour la catégorie Cérémonie des César

Cérémonie des César 2017

XVM0bd52c72-faed-11e6-a915-9c70b2c29c59     Je reviens rapidement sur 42e cérémonie des César, en quelques points :
 
Mon Top 5 discours, déjà :
François Ruffin, meilleur documentaire. Ça ne blaguait pas. Gros coup de gueule qui fait du bien.
Céline Sciamma, meilleure adaptation. César du plus beau discours de la soirée.
Gaspard Ulliel (par Xavier Dolan), meilleur acteur. Très beau message.
Déborah Lukumuena, meilleur espoir féminin. J’avais peur qu’elles nous refassent le coup cannois mais que ce soit elle, Oulaya Amamra ou Houda Benyamina, elles ont chacune été très sobre, très touchantes dans leurs discours.
Niels Schneider, meilleur espoir masculin. J’aime l’élégance de ce mec, la richesse de ses mots. Il en a fait un poil trop, mais ça m’a beaucoup ému.
 
Moment hommage : Superbe Dujardin pour Bebel. Classe, sérieux, précis. Rien à dire.
Moment nostalgique : Le très beau montage sur la carrière de l’acteur. Un peu long, quand même.
Moment déprime (mais beau moment) : Belmondo sur scène. Là ça m’a fait mal, très mal.
 
4 gros frissons de la honte lors de Sketchs Remettants :
Gérard Jugnot. Qui m’a vraiment fait de la peine.
Klapisch & Girardot « Parler d’une seule bouche »
Julie Ferrier et son « application »
La parodie La La Land par Villalonga & Commandeur.
 
La classe :
Paul Verhoeven : « Isabelle, je t’aime »
Isabelle Huppert : « Le rôle prime sur l’interprète »
 
J’ai ri :
Dubosc : « Je repense à ce gamin qui s’est dit un jour : « Ce César, un jour, je le remettrais ». »
Commandeur : « En faisant un film sur des nonnes abusées et engrossées par des soldats russes, Anne Fontaine a mis toutes les chances de son côté pour les Césars »
Lemercier : « J’ai sept de nos plus beaux comédiens pendus à mes lèvres. Du haut. »
 
Niveau récompenses, je n’ai qu’un vrai coup de gueule :
Film étranger : Moi, Daniel Blake c’est bien (mais déjà récompensé ailleurs) mais Aquarius c’était mieux, bordel ! Ça ne se discute même pas.
 
Globalement, Cérémonie pas super inspirée mais résultats pas si décevants. Pas aimé le Dolan mais ça me plait qu’on lui donne le César du meilleur réalisateur (car il a vraiment une identité de cinéaste) et l’acteur pour Ulliel qui est le seul à surnager dans ce bourbier surjoué qu’est Juste la fin du monde. Mais surtout : Elle / Huppert / Ma vie de courgette / James Thierrée. Top.

Catégories

août 2017
L Ma Me J V S D
« juil    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche