Archives pour la catégorie Emanuele Crialese

Golden door – Emanuele Crialese – 2007

14947517_10154124914957106_8095348020742816472_nThe immigrants.

   5.1   Quelque part entre Fellini et Kusturica. Pas vraiment pour moi malgré quelques belles fulgurances et cette impression de flottement permanent qui en font un objet bien plus bizarre et téméraire que la présence de Charlotte Gainsbourg au casting et le petit scénario formaté de voyage vers l’eldorado américain promettaient. Des trois blocs Sicile / Atlantique / Amérique, la partie centrale est de très loin la plus intéressante, formellement tout du moins (On sent l’amour pour Et vogue le navire) ce bien que la dernière offre un regard plus fort et ouvert (sur l’immigration des années 20) mais pas suffisamment bien écrit pour être émouvant. A l’image de cette fin, ridicule, où le détachement rejoint une certaine performance visuelle, géométrique, surréaliste, à laisser de côté personnages et narrations. La tendance Sorrentino à venir en gros. Mais Golden door vaut mieux que ça dans son ensemble.


Catégories

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche