Archives pour la catégorie Henri-Georges Clouzot

L’assassin habite au 21 – Henri-Georges Clouzot – 1942

33. L'assassin habite au 21 - Henri-Georges Clouzot - 1942     3.4   Et un Clouzot de plus qui me laisse à quai. Décidemment, j’ai du mal avec la première partie de sa filmographie. Comme pour Le Corbeau ou Quai des orfèvres, je n’arrive pas à voir autre chose qu’un « scénario filmé » dans lequel chaque acteur tient à sa petite partition qu’il incarne ou déblatère jusqu’à la caricature. Que de bavardages, purée. Je commence à trouver ça dingue que ce type ait pondu, d’un coup, sans prévenir, Les diaboliques et Le salaire de la peur. Je sauve le final, in-extremis, puisque je ne l’ai pas vu venir ce qui veut donc dire que Clouzot a bien ménagé ses effets et son mystère, reste que l’ambiance Agatha Christie c’est pas trop mon truc, de manière générale.

Le corbeau – Henri-Georges Clouzot – 1943

Le corbeau – Henri-Georges Clouzot - 1943 dans Henri-Georges Clouzot 33-pierre-fresnay-theredlist     4.2   Au risque de me faire conspuer par les puristes clouzotiens, c’est quand même pas terrible si ? Alors c’est vrai c’est tourné en pleine occupation, Ok, mais quand je vois Les diaboliques j’ai vraiment la sensation que la mise en scène guide le récit tandis qu’ici pas du tout. C’est bien écrit, bien fait mais sans fulgurances. Je trouve ça même moins inventif dans la forme et passionnant dans son déroulé que pouvaient l’être les Maigret de Delannoy et Grangier. Ou je suis passé au travers, ce qui est fort possible aussi.

Les diaboliques – Henri-Georges Clouzot – 1955

diabolique-2   8.3   Ce Clouzot faisait partie de ces films que je n’avais jamais vu. Ces ratés de la honte. Voilà, c’est réparé. J’ai trouvé ça extra à tout point de vue. Je remarque que je me fais facilement berné quand même, je n’ai rien vu venir, rien de rien. Mais le film est plus fort que son twist, c’est un monument de suspense, d’angoisse et d’épouvante. D’une puissance mise en scénique de bout en bout. Grand, très grand moment. Certaines scènes ne vont pas me quitter de sitôt.


Catégories

octobre 2017
L Ma Me J V S D
« sept    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche