Archives pour la catégorie Jeanne Herry

Je verrai toujours vos visages – Jeanne Herry – 2023

11. Je verrai toujours vos visages - Jeanne Herry - 2023Le sens de la réparation.

   6.0   Le film de Jeanne Herry m’a beaucoup fait penser à la série En thérapie. Il aurait fait une superbe série, d’ailleurs. S’il m’a touché, parfois beaucoup, c’est en grande partie grâce aux acteurs et aux personnages qu’ils défendent. Exception faite de Fred Testot qui me semble un peu à la ramasse ici, son personnage compris, mais qu’importe, tout le reste m’a semblé parfaitement choisi, écrit et composé.

     Un peu trop scolaire sans doute, mais ça fonctionne. Un peu trop starifié aussi : Cette idée de dialogue entre criminels et victimes, abordé sous l’angle de la justice réparatrice/restaurative (je découvre complètement ce système, mis en place en 2014) est plus impactant quand ces visages sont neufs et non chargés d’autres rôles. Je dis ça mais Leila Bekhti et Miou-Miou y sont excellentes.

     C’est aussi un peu trop Toledano/Nakache dans le tempo pédagogique et réparateur, même si c’est plutôt à celui du beau Hors normes auquel on pense. L’idée du bâton de parole et la façon qu’a la mise en scène de se caler dessus, puis de resserrer quand le bâton est laissé de côté, c’est très réussi.

     Il me semble que l’arc narratif autour du personnage campé par Adèle Exarchopoulos est une brillante idée dans la mesure où il sort le film des rails des rendez-vous groupé. Enfin je pense que le film l’utilise pour donner du rythme, pour effectuer des transitions et ne pas trop nous enfermer dans ce cercle.

     C’est un peu la limite du dispositif, il faut aussi que ce soit attrayant, pas trop accablant, à l’image de ces infimes flashbacks sans intérêt. Ça ne s’étire pas suffisamment pour moi. Quoiqu’il en soit, les dernières minutes (la rencontre entre frère et sœur) et la surprise de voir débarquer Raphaël Quenard, qu’on voit décidément partout cette année, sont puissantes.

Elle l’adore – Jeanne Herry – 2014

182466   6.0   Beaucoup aimé. Je ne m’attendais pas vraiment à ça je dois bien l’avouer. C’est un beau film Hitchockien, rondement mené et très bien écrit. J’aime bien les tournures, les virages que se permet le récit. Et puis j’aime beaucoup les acteurs : Kiberlain et Laffiite déjà mais surtout Pascal Demolon que j’aime davantage de film en film. Bonne surprise.


Catégories

Archives

mai 2024
L Ma Me J V S D
« avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche