Archives pour la catégorie Martin Provost

Séraphine – Martin Provost – 2008

Séraphine - Martin Provost - 2008 dans Cesar du meilleur filmScolaire.

   5.0   Il y a comme un gros souci de cohérence. C’est un film qui parle d’art, au sens le plus fort du terme, qui évoque une partie de la vie d’une artiste, pas comme les autres, très singulière dans son comportement, ses peintures, son rapport avec la nature, la religion, les couleurs… et le cinéaste aux commandes ne propose rien de personnel, s’évertuant à bien filmer d’accord, à faire du travail de bon élève, parfois même à proposer des plans sympas mais sans aucune véritable originalité, cloitrant définitivement l’héroïne dans un espace ou personne n’est amené à la comprendre, à partager ses sentiments. N’est pas Malick qui veut bien entendu, mais quelque chose de moins impersonnel aurait été bienvenu, quelque chose qui se aurait utilisé la nature aussi bien que Yolande Moreau. Au lieu de cela on a un film moyen, qui tire en longueur, parce que pas assez intéressant. Il l’est parfois pourtant. Le temps de deux ou trois séquences. Où l’on découvre l’art de la dame, sa proximité avec les couleurs, son goût pour un climat sombre, ici un truc fort se passe. Mais trop bref est cet instant. Ou aussi cette dernière scène (la meilleur du film et de loin), ce dernier plan, Séraphine, une chaise, un immense arbre, magnifique de simplicité et d’évidence.


Catégories

septembre 2017
L Ma Me J V S D
« août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche