Archives pour la catégorie Parks And Recreation

Parks And Recreation – Saison 3 – NBC – 2011

13428508_10153725310492106_6995428696579544926_nLe retour du service des parcs.

   7.0   On en arrive à ce que la série peut offrir de mieux. Tous les épisodes sont excellents, le rythme complètement endiablé, les personnages encore plus attachants. Je pense surtout aux deux nouveaux que sont Chris et Ben. Ils apportent un vrai vent de fraicheur dans le casting masculin. L’épisode de la grippe, le camping, le mariage d’Andy & April (probablement les personnages les plus barrés de la série), le hamburger, Le p’tit Sébastien. Chaque épisode s’enchaine comme une friandise indépendante, toujours délicieuse et toujours à deux doigts de basculer dans le mauvais goût. Je ne vais pas en faire des caisses sur Ron et sa moustache mais ce personnage est absolument génial. C’est lui qui me vaut tous mes fou-rires – Avec April. Allez, quelques-unes de ses perles, que j’ai mise de côté :

« I’m not interested in caring about people. I once worked with a guy for three years and never learned his name. Best friend I ever had. We still never talk sometimes »
« Fishing relaxes me. It’s like yoga, except I still get to kill something »
« You’ve accidentally given me the food that my food eats »

Il faudrait écrire un recueil Ron Swanson, franchement.

     Bref, j’ai d’abord regardé ce truc en dilettante, donc je ne pensais pas arriver jusque là. Et pourtant, je vais entamer la saison 4.

Parks And recreation – Saisons 1 & 2 – NBC – 2009/2010

Parks and Recreation - Season 5Bienvenue à Pawnee.

   5.5   Vraiment vu par curiosité tant je n’en attendais rien. La première saison faisant six épisodes ce n’était pas non plus, dans le pire des cas, une énorme perte de temps. Et dans un premier temps c’est plutôt pas mal. Un peu léger et inconséquent quand même mais le nombre d’épisodes y fait beaucoup. Disons surtout que ça repose sur les prestations de Amy Poehler et dans une moindre mesure, car plus en retrait, de Nick Offerman. Les autres sont d’abord un peu trop effacés. Et c’est dommage au moins pour Ron, que l’on cherche partout.

     Dès l’entame, la saison 2 prend du caractère. On sent que la série a besoin de s’épanouir sur une plus longue durée (On passe de six à vingt-quatre épisodes). Sans tourner autour du pot : Nick Offerman fucking rocks ! Vers le début, il y a l’épisode où il a une hernie et ne peut pas bouger, Au point de se jeter un hamburger dans la bouche, qui manque évidemment sa cible. ça m’a fait ma soirée.

     C’est une chouette saison, ça marche mieux avec 4 fois plus d’épisodes quoi. Certains comme la chasse sont à tomber. Et certaines apparitions délicieuses style Louis CK, Justin Theroux ou Adam Scott font plaisir. Et puis j’apprécie de plus en plus chacun des personnages récurrents comme Tom, dont je suis de plus en plus fan (Je me lance en parallèle sur Master of None, pour le retrouver) ou April que je voudrais avoir comme pote.


Catégories

décembre 2017
L Ma Me J V S D
« nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche