Archives pour la catégorie Squid game

Squid game – Saison 1 – Netflix – 2021

17. Squid game - Saison 1 - Netflix - 2021Course à la mort.

   6.0   Après le jeu de la dame, le jeu du calamar. Difficile de passer à côté de ce phénomène qui semble battre tous les records de vues sur Netflix : Mélange de Cube (Survivre dans un décor pour accéder au suivant), de Battle royale / Hunger games (un jeu où il ne faut pas mourir), de Koh-lanta (un butin au bout et il n’en restera qu’un), de Parasite (critique de la société coréenne) et d’escape game (mieux vaut s’allier pour terminer chaque épreuve dans le temps imparti) bref un produit pile dans l’air du temps, à la fois très accessible (l’aspect universel) et très bourrin (beaucoup de cadavres). Ce qui surprend c’est que sous ses coutures ultra-violentes la série est finalement assez sobre, jamais complaisante, privilégiant souvent le hors-champ : Les coups-de-feu ou chutes (l’épreuve de la corde, ou celle des dalles de verres) suffisent. Et surtout, l’idée qui la caractérise c’est que les participants au jeu ne sont pas obligés d’être là : Ils ont choisi d’être là, parce qu’ils sont tous endettés. Et par deux fois, puisqu’un vote démocratique (épisode 2) sera lancé pour savoir qui veut rentrer, après avoir vu la moitié d’entre eux mourir à Un, deux, trois, soleil. Et à la majorité ils vont voter pour rentrer. Ce n’est qu’en retrouvant leur précarité qu’ils vont revenir : Le système capitaliste flingue la démocratie. Et puis j’aime assez son discours méta avec ces VIP derrière un écran qui se délectent du jeu de massacre : Clairement un miroir de nous, spectateurs, désireux de voir jusqu’où ça va / qui va mourir / qui va gagner. Visuellement, la série est plutôt inventive par ailleurs, pleine de couleurs, à l’image de cette gigantesque pièce qui mène aux épreuves, escalier de Penrose aux allures de maisons de poupées car c’est aussi son originalité de se dérouler dans un univers enfantin, avec des épreuves calqués sur des jeux d’enfants. Le twist final est sans doute de trop qu’importe, j’avais bien envie de la voir et de la dézinguer, mais en fait c’est assez impressionnant, efficace et addictif.


Catégories

Archives

juillet 2022
L Ma Me J V S D
« juin    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche