Archives pour la catégorie Ti West

Pearl – Ti West – 2023

23. Pearl - Ti West - 2023L’origine du mal.

   6.5   Soit l’origin story qu’on rêve de voir au sortir de X, avec un récit centré sur la jeunesse de la vieille femme de X, dans la même ferme, en 1918, qui vit avec des parents immigrés allemands, une mère rigide et un père infirme dont elle s’occupe, tout en caressant le rêve de devenir une star. Le film reprend moins les codes de Tobe Hopper cette fois que ceux du Hollywood en technicolor (le décor est rutilant, magnifique) et du Magicien d’Oz : Pearl c’est la version psychopathe de Dorothy. J’y suis un peu moins sensible car je retrouve un peu les tares A24 et de l’elevated horror en général, cette impression de voir un film un peu trop sûr de ses effets et de sa force subversive, ce qu’a mon sens, parvenait à contourner X qui se matait surtout en pure resucée de produit de driv’in. On aura donc droit à des coups de force de mise en scène (le long plan séquence du monologue confidence, le dernier plan qui nous suit tout le générique durant) mais on y perd en générosité horrifique je dirais. Bon, après, la scène de l’épouvantail c’est quelque chose. Énorme Mia Goth, quoi qu’il en soit. Et hâte de voir le troisième volet MaXXXine !

X – Ti West – 2022

22. X - Ti West - 2022Massacre à l’ancienne.

   7.5   D’emblée situé au Texas, fin des années 70, le film ne dissimule pas son influence. X, c’est Massacre à la tronçonneuse (et Le crocodile de la mort, tant qu’à faire) qui rencontre The Visit : Un pur slasher dans la campagne avec un couple de vieux autochtones s’attaquant à une équipe de tournage ayant loué une dépendance de leur ferme isolée pour y tourner un film porno. Un cameraman, un producteur, deux actrices, un acteur et une perchiste, bientôt pris en chasse à renfort de fourche, carabine et crocodile. En face, deux vieillards récalcitrants : un vétéran de la première guerre et une frustrée sexuelle éternelle. C’est généreux, bien crado, bref une merveille de série B rétro actualisée. La photo est magnifique. Le film a un vrai sens du cadre aussi bien pour poser son récit que pour plonger dans ses saillies flippantes et gores. Je veux déjà le revoir.


Catégories

Archives

mai 2024
L Ma Me J V S D
« avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche