Archives pour la catégorie Wet American Hot Summer

Wet American Hot Summer, First day of camp – Saison 1 – Netflix – 2015

12193663_10153265310662106_7481678632808840437_nHi, campers !

   4.5   A l’origine il y a un film, culte dit-on, sorti aux débuts des années 2000. Pas vu. J’aurais peut-être dû. Si le casting démentiel attisait ma curiosité, les trois premiers épisodes furent pour le moins difficiles. Pas une douche froide non plus (Je n’y avais pas placé d’espoirs démesurés) disons plutôt que ça m’a laissé complètement dubitatif. J’étais sur le point de m’en tenir là – Cette histoire de mare toxique jaune fluo n’était pas loin d’avoir raison de moi – mais le programme étant court, j’ai tout de même lancé le quatrième épisode, test de la dernière chance et j’ai bien fait, ça m’a plu. Quid de savoir si c’était une question d’humeur, qu’importe, j’ai enchainé la suite, sans enthousiasme mais assez aisément. Pas de quoi se relever la nuit non plus mais j’ai enfin trouvé ça attachant. Quelques situations m’ont plu, quelques vannes et gags aussi, durant les derniers épisodes notamment.. Merci aux acteurs hein : Paul Rudd, Kristen Wiig, Jon Hamm, John Slattery, Christopher Meloni, Amy Poehler, Bradley Cooper, Jason Schwartzman, Elizabeth Banks, Michael Cera… Quand je te disais qu’il y avait du monde. Ils y sont vraiment pour beaucoup. Bon, la plupart étaient semble-t-il déjà présents dans le film. Au passage, ce sont les deux acteurs/créateurs (David Wain & Michael Showalter) de la série qui me paraissent complètement en deçà, notamment à cause d’une storyline commune plutôt fade et comme ils sont sur le devant de la scène lors des premiers épisodes, ça se voit. Après, mon principal problème, c’est que l’humour global y est hyper lourd, les enchainements poussifs, c’est souvent gênant. Alors si on entre dans la danse ça passe. Mais ça peut très bien casser d’une séquence à l’autre tant l’absurde y est matraquée, grossière, pas super ingénieuse. Sinon, deux acteurs (Joe Lo Truglio & Ken Marino / Neil & Victor) toujours en duo, m’ont fait systématiquement penser à Olivier Baroux et Edouard Bear, c’était très perturbant. Ravi d’avoir essayé malgré tout. Mais je vais me contenter de dire que ce n’est pas vraiment pour moi.


Catégories

octobre 2017
L Ma Me J V S D
« sept    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Auteur:

silencio


shaolin13 |
Silyvor Movie |
PHILIPPE PINSON - ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX
| lemysteredelamaisonblanche